La poursuite d’études après le Bac +5

La recherche

Le doctorat

Pour accéder à ce niveau d’études, il vous faut en poche un M2 de recherche et l’accord d’un directeur de thèse. Vous avez alors 3 ans pour mettre en oeuvre un travail de recherche approfondie qui fera l’objet d’une thèse rédigée (le nombre de pages variant en fonction des disciplines) et d’une soutenance. Au terme de ces 3 années, vous devenez alors docteur dans votre domaine.

Vos travaux de recherche se font dans le cadre d’une « école doctorale », c’est-à-dire en général au sein d’une université, d’un institut de recherche ou d’une unité mixte de recherche. Travailler dans une école doctorale revient en effet à être intégré au sein d’une équipe de recherche disposant d’un laboratoire. Il vous faudra alors développer votre sens du relationnel, construire votre réseau ou encore apprendre les arcanes administratifs du système.

Le DRT (Diplôme de Recherche Technologique)

Ce degré d’études est accessible aux étudiants titulaires du Titre d’Ingénieur Maître et aux élèves de dernière année d’une école d’ingénieurs. La formation consiste en une période de cours (3 à 6 mois), suivie d’un projet réalisé en entreprise (18 mois), validé par un mémoire.

Conseils financiers aux « doctorants »

Entreprendre une thèse revient à travailler à temps plein. La question financière devient donc très vite un enjeu important ! Dès votre M2, pensez à effectuer une demande d’allocation recherche. Celle-ci avoisine les 1 400 € par mois et vous permet de surcroît d’animer des TD ou encore des TP. Une multitude d’autres bourses existent : il vous appartient de vous renseigner au plus tôt et de repérer les fondations, conseils régionaux, etc. qui peuvent vous allouer des financements. Enfin, les établissements d’enseignement supérieur recrutent des doctorants en qualité d’ATER. De la même manière, pensez à initier vos démarches dès la fin du 1er semestre de M2 et n’hésitez pas à avoir recours au réseau de votre directeur de recherche !

 

Les programmes spécialisés après un Bac +5

Les Masters Spécialisés

Le cas des mastères spécialisés, labels de la Conférence des Grandes Ecoles fait l’objet de pages dédiées très ciblées au sein du Guide Eduniversal des Meilleurs Masters, MS, MBA. (Recevez-le gratuitement en vous connectant sur meilleurs-masters.com).

Le cas des MBA

Les MBA (Master of Business Administration) sont d’origine américaine. Ils désignent les programmes de niveau Bac +5 en gestion. Aujourd’hui bien installés en France, ils sont très variés. Leur objectif global : un perfectionnement très pointu dans les matières du management. Grand nombre de MBA se spécialisent dans des secteurs particuliers de la branche (stratégie, nouvelles technologies, aéronautique, etc.).

Pour vous y retrouver, voici les principales dénominations des MBA :

- Les MBA classiques : programmes à temps plein (full time), ces MBA durent généralement un an (parfois 2) et s’adressent le plus souvent à des jeunes cadres déjà actifs, autour de 30 ans.

- Les executive MBA : programmes généralement en alternance (part-time), ils durent de 12 à 24 mois. Ils s’adressent plutôt à des cadres en reformation, âgés de 35 à 40 ans.

- Les MBA « Junior » : les derniers en date. Ils correspondent peu ou prou à des programmes de type « grande école de management », renommés par leur direction. L’exemple type : le programme ESSEC MBA. Comme tout programme de grande école, ils s’adressent à des jeunes issus de classe prépa ou titulaires d’un diplôme d’un niveau minimum Bac +2.

 

Classement Eduniversal des Meilleurs Masters, MS, MBA 

Eduniversal réalise chaque année le Classement des Meilleurs Masters, Mastères Spécialisés et MBA.

Un Classement unique en son genre :

  • Il classe des formations et non pas des établissements contrairement à ce qui est fait d’habitude.
  • Il balaie plus de 50 spécialités.
  • Il met en lumière les 5, 10 ou 20 formations qui font référence dans leur domaine.
  • Il compare à la fois les formations des universités et des grandes écoles, selon des critères dictés par le marché du travail.

Nos 3 principaux critères :

  • la notoriété,
  • le salaire de sortie,
  • le retour de satisfaction des étudiants.

Par ailleurs, Eduniversal réunit un comité scientifique consultatif afin que celui-ci exerce un contrôle a posteriori de la méthodologie du classement. Sa mission : améliorer les méthodes employées, préconiser des changements afin d’augmenter la pertinence des critères.

Sortie du Classement 2024 : le 2 mars 2024

Vous pourrez le retrouver sur notre site : www.meilleurs-masters.com ou dans le guide du classement.

Actualités

Publication le 20/06/2024 | MAJ le 20/06/2024

L'Université de Lorraine pilote le centre européen en intelligence artificielle dans le Grand Est avec un budget de 67 millions d'euros. Le projet Enact vise à renforcer la recherche et la formation en IA, couvrant des domaines comme les langues, la santé et l'ingénierie scientifique.

Publication le 20/06/2024 | MAJ le 20/06/2024

KEDGE Business School met en place des initiatives pour faciliter l'installation de ses étudiants sur ses campus en France. Découvrez les services d'aide au logement, les partenariats et les solutions d'hébergement pour répondre à la crise du logement étudiant.

Publication le 18/06/2024 | MAJ le 18/06/2024

ICN Business School a annoncé son adhésion à l'initiative New European Bauhaus (NEB), affirmant ainsi son engagement envers des pratiques durables et inclusives.