Comment fonctionne la liste d’attente sur Parcoursup ?

Chaque formation fixe un nombre maximum de places. Lorsque le nombre de candidatures reçues dépasse celui des places disponibles, certains candidats sont inscrits sur une liste d’attente. Il s’agit du classement des demandeurs ayant formulé un vœu pour cette formation en particulier, et dont la candidature n’a pas été rejetée, mais qui sont en attente d’une proposition d’admission. Elle diffère de la liste d’appel, qui correspond à l’ordre fixe dans lequel tous les candidats peuvent recevoir une proposition d’admission.

Une liste d'attente disponible pour chaque filière

La liste d’attente pour chaque formation est modifiée tous les jours. En effet, les candidats admis à une filière disposent de 3 à 5 jours pour répondre aux établissements qui leur ont envoyé des propositions d’admission « oui » ou « oui si ». Dès lors qu’ils valident l’une d’entre elles, comme cela a été le cas pour 85 % des bacheliers inscrits à Parcoursup et reçus en phase principale en 2021, leur place dans les autres formations qu’ils ont demandées se libère.

  • Ces nouvelles places disponibles sont alors proposées aux candidats suivants dans l’ordre de la liste d’attente. Ces derniers commencent ainsi à recevoir des réponses positives. La rubrique « Votre position dans la liste d’attente » permet de suivre l’évolution.
  • Il est essentiel d’être réactif, car le délai accordé aux candidats pour répondre à une proposition est très court.

L’idéal est de vérifier sa situation tous les matins après actualisation de la liste d’attente et de donner suite le plus rapidement possible. L’absence de réponse dans les délais peut en effet être assimilée à un désistement, et la place sera de ce fait attribuée au prochain candidat sur la liste d’attente.

Les chances d’un candidat d’intégrer la filière choisie varient donc considérablement en fonction de plusieurs paramètres :

  • le nombre de places ouvertes ;
  • le nombre de candidats classés avant lui, qu’ils aient ou non reçu une proposition d’admission en phase principale ;
  • le nombre de candidats admis qui acceptent la proposition et ceux qui se désistent en cours de procédure ;
  • la position du candidat sur la liste d’attente (ses chances sont plus importantes s’il est numéro 10 plutôt que numéro 357, car cela signifie qu’à partir du 10e désistement, il peut recevoir une proposition et s’inscrire).

Il est également intéressant de vérifier la position du dernier candidat appelé l’année précédente afin d’estimer ses chances d’être appelé. Par exemple, si le dernier candidat appelé l’an dernier occupait le 40e de la liste d’attente, et qu’un élève est actuellement en 22e position, il peut légitimement penser qu’il sera appelé dans quelque temps. Attention cependant, le nombre de places varie sensiblement d’une année à l’autre.

Parcoursup liste d’attente : quelle différence avec la liste d’appel ?

Après examen de tous les dossiers, la formation établit un classement de tous les candidats auxquels elle souhaite faire une proposition, par ordre de préférence. Ce classement désigné par « liste d’appel » est immuable pendant toute la durée de la procédure principale sur Parcoursup.

En revanche, la liste d’attente indique la position d’un candidat n’ayant pas encore reçu de réponse (positive ou négative) par rapport au dernier candidat à avoir reçu une proposition d’admission. En comparaison avec son rang dans la liste d’appel, cet indicateur lui permet :

  • de savoir combien de candidats se verront proposer une place dans la formation souhaitée avant lui ;
  • d’estimer ses chances d’obtenir une proposition dans les prochains jours ou prochaines semaines.

À l’inverse de la liste d’appel, qui reste inchangée jusqu’à la fin du processus, la liste d’attente n’est pas fixe. Chaque matin, elle est mise à jour automatiquement pour tenir compte des validations et des éventuels désistements (les candidats qui ont accepté définitivement une formation ailleurs et renoncent donc aux autres) qui ont été effectués la veille. Au fur et à mesure que les candidats placés en tête de la liste d’appel refusent la proposition reçue pour cette formation, ceux inscrits sur la liste d’attente peuvent progresser quotidiennement dans le classement jusqu’à recevoir un « oui » ou un « oui si ». L’exemple suivant illustre le fonctionnement des listes d’attente et d’appel.

  • Une formation propose 30 places, pour lesquelles elle a reçu 200 demandes. Un candidat classé 35e sur la liste d’appel ne peut donc pas s’inscrire immédiatement.
  • Son nom est placé en liste d’attente, à la 5e place.
  • Il faut qu’au moins 5 candidats classés entre 1 et 30 refusent leur proposition d’admission à cette formation pour que le candidat numéro 35 fasse partie des 30 recevables et puisse s’inscrire… sauf si entretemps il a accepté une proposition dans une autre formation. Auquel cas, c’est le numéro 36 qui a une chance, et ainsi de suite.

Sur l’interface de la plateforme Parcoursup s’affichent les éléments suivants :

  • « Votre position dans la liste d’appel »,
  • « Votre position dans la liste d’attente »
  • « Position du dernier candidat qui a reçu une proposition d’admission en xxx (l’année précédente) ».

Des décalages sont tout à fait possibles entre la liste d’appel et la liste d’attente puisque les candidats qui se désistent ne sont pas rayés de la liste d’appel.

Actualités

Publication le 20/06/2024 | MAJ le 20/06/2024

L'Université de Lorraine pilote le centre européen en intelligence artificielle dans le Grand Est avec un budget de 67 millions d'euros. Le projet Enact vise à renforcer la recherche et la formation en IA, couvrant des domaines comme les langues, la santé et l'ingénierie scientifique.

Publication le 20/06/2024 | MAJ le 20/06/2024

KEDGE Business School met en place des initiatives pour faciliter l'installation de ses étudiants sur ses campus en France. Découvrez les services d'aide au logement, les partenariats et les solutions d'hébergement pour répondre à la crise du logement étudiant.

Publication le 18/06/2024 | MAJ le 18/06/2024

ICN Business School a annoncé son adhésion à l'initiative New European Bauhaus (NEB), affirmant ainsi son engagement envers des pratiques durables et inclusives.