Les atouts du système LMD (Licence-Master-Doctorat)

LICENCE (BAC +3) – MASTER (BAC +5) – DOCTORAT (BAC +8) et les différents diplômes, labels et accréditations

Le système LMD (aussi dit « 3, 5, 8 » rapport au nombre d’années nécessaire à la Licence, au Master et au Doctorat) permet l’harmonisation des systèmes éducatifs européens et rend les diplômes plus lisibles. En effet, les cursus de ce système, organisés par modules regroupant un certain nombre de « matières » ou « enseignements » (dits UE), accordent à l’étudiant dès validation desdits modules un certain nombre de crédits, transférables et cumulables, appelés ECTS (European Credit Transfer System). Qu’il s’agisse de contrôle continu ou d’examens, c’est le cumul de ces crédits qui permet l’obtention d’un diplôme : de fait, 180 ECTS sont nécessaire pour la Licence, 300 pour le Master et 480 pour le Doctorat.

Ce fonctionnement, favorise ainsi les échanges internationaux et la création de passerelles entre les différentes formations : par exemple, un élève de classe préparatoire obtiendra à la fin de sa première année 60 ECTS, qui lui permettront éventuellement d’envisager une entrée en deuxième année de Licence universitaire, sans avoir à suivre les UE de la Licence 1 en question.

UE obligatoires / UE libres ?

Au sein d’un cursus, il existe ce qu’on appelle des « Unités d’enseignements » obligatoires : elles correspondent à toutes les matières qu’il vous sera nécessaire de valider pour obtenir le diplôme dans la spécialité que vous aurez choisie. Par opposition, il existe des UE libres : optionnelles, elles ne peuvent palier l’échec d’une UE obligatoire, mais peuvent vous permettre d’acquérir d’avantage d’ECTS et vous offrir une compétence supplémentaire.

Actualités

Publication le 25/06/2024 | MAJ le 25/06/2024

L'EM Strasbourg Business School rejoint la banque d'épreuves SESAME pour la session de concours 2025, permettant aux bacheliers d'accéder à son Programme Grande École élevé au grade de Master. Découvrez comment cette intégration renforce l'offre post-bac.

Publication le 24/06/2024 | MAJ le 24/06/2024

L'université Paris Dauphine-PSL renforce son expertise en finance décentralisée avec la conférence "Tech for Finance : AI et Blockchain", la Chaire FinTech/Finance Digitale, ses programmes de formation en finance, et la publication d'un nouveau numéro de "Dauphine Éclairages".

Publication le 24/06/2024 | MAJ le 24/06/2024

ENSTA Paris lance un nouveau parcours nucléaire en collaboration avec les grands industriels, disponible dès la rentrée 2024. Destiné aux élèves de 3ème année du cycle ingénieur, ce programme de 336 heures couvre les aspects stratégiques et techniques du nucléaire.