Conseils pour monter ses candidatures

Quels que soient vos objectifs de carrière ou votre bagage académique, vous vous trouverez toujours en compétition avec beaucoup d’autres candidats et face à des recruteurs ensevelis sous des montagnes de CV. À vous de passer cette première étape en mettant toutes les chances de votre côté : suivez ces quelques conseils avisés… 

• La lettre de motivation 

Mettre en avant l’adéquation de son projet et de ses motivations avec le poste visé.

  • Présentation 

Il est indispensable que vous ne négligiez aucun détail dans la rédaction de ce document. Cette lettre peut tout à fait être dactylographiée, sauf s’il est expressément précisé qu’elle doit être rédigée de manière manuscrite. Dans l’idéal, la lettre de motivation se limite à une page. Il peut cependant arriver, notamment si la lettre est manuscrite, qu’elle s’articule sur deux pages. Une règle d’or : ne pas écrire sur le verso ! Veillez aussi à bien respecter une marge à droite et à gauche, d’écrire droit, proprement et lisiblement.  

  • Le contenu de votre lettre 

Votre lettre de motivation doit répondre à toutes les interrogations, il s’agit ainsi d’évaluer les grandes lignes de votre parcours et vos motivations. Essayez autant que possible d’étayer ces points majeurs par des exemples afin de donner une plus grande lisibilité à votre projet. 

Gardez toujours à l’esprit que votre lettre est un véritable document de communication qui doit être argumenté et répondre à une certaine logique. Personnalisez votre lettre : si certaines entreprises peuvent se ressembler, il vous faut néanmoins rédiger une lettre adaptée aux spécificités de chacune. Mettez en avant les points spécifiques de votre parcours professionnel qui sont susceptibles de retenir l’attention du recruteur. Vous pouvez aussi souligner des valeurs ou des produits de l’entreprise visée qui vous poussent à vouloir y travailler.

• Le Curriculum Vitae

  • Présentation

La présentation de votre CV est essentielle. En effet, il s’agit d’un document qui permet au recruteur d’examiner et d’évaluer de manière synthétique (une page) votre profil. 

Si vous devez accorder beaucoup d’attention dans le choix de vos polices de caractère et dans la manière dont vous structurez les informations que vous mettez en avant, il n’est pas conseillé de se différencier par l’originalité. Il est plus prudent de suivre une mise en page, certes personnalisée, mais plus conventionnelle. Si vous manquez d’idées pour élaborer votre propre présentation, vous pouvez suivre les modèles proposés par la plupart des logiciels de traitement de texte. 

Enfin, veillez à ce que ce document ne contienne aucune faute d’orthographe et qu’il respecte les principes dactylographiques fondamentaux (respect des espaces, ponctuation et alignement). 

  • Le contenu de votre CV 

Parcours académique : indiquez vos différents diplômes depuis le baccalauréat, année par année, en commençant par le plus récent, ainsi que les universités ou les écoles où vous avez obtenu ces diplômes. Inutile de donner vos notes. Néanmoins, vous pouvez préciser éventuellement vos mentions ainsi que votre mémoire (si ce dernier est intéressant au regard du poste ou du secteur visé). 

Langues et Pack Microsoft : les informations que vous communiquerez dans cette partie ont plus au moins d’importance selon le poste, mais la maîtrise des outils bureautiques de base devient elle obligatoire. Soyez honnête d’autant plus si votre poste à venir requiert des compétences précises. Par exemple, sachez faire la différence entre un anglais courant et un anglais bilingue. Le bilinguisme suppose en effet que vous maîtrisiez parfaitement une langue et toutes ses subtilités. 

Expérience professionnelle : faites le détail de chacune de vos expériences professionnelles en précisant à chaque fois votre rôle et vos missions. L’idéal est bien évidemment de mettre en avant principalement les stages qui ont un rapport avec le poste pour lequel vous vous présentez. Si vous n’avez pas effectué de stage et que votre expérience professionnelle se résume à de petits boulots et jobs d’été, essayez de montrer que ces expériences vous ont permis de prendre des responsabilités et qu’elles ont été l’occasion pour vous de découvrir un environnement professionnel particulier. Enfin, évitez de rédiger des phrases trop longues, privilégiez une approche synthétique et structurée. 

Centres d’intérêt : c’est en présentant vos centres d’intérêt, vos implications diverses dans des associations, dans des activités culturelles et sportives que vous pourrez le mieux vous différencier des autres candidats. Le recruteur pourra évaluer votre sens des responsabilités ou bien votre ouverture culturelle et votre aptitude au travail d’équipe. Indiquez votre niveau d’implication. Par exemple, précisez si vous êtes membre actif d’une association, trésorier ou vice-président. De la même façon, explicitez votre niveau pour les différents sports que vous avez pratiqués. Enfin, si vos centres d’intérêt sont le cinéma ou la lecture, pointez le mouvement littéraire qui vous intéresse particulièrement ou bien quel réalisateur vous affectionnez. 

Attention : Nombreux sont les sites web qui proposent des « templates » (mises en page préformatée) ou des exemples originaux de CV. N’hésitez pas à regarder ce qui se fait ailleurs pour vous inspirer mais n’oubliez pas d’être cohérent ; certains secteurs (industries créatives, communication, etc.) sont plus enclins que d’autres à recevoir positivement une candidature unique en son genre. S’il faut apprendre à se démarquer, il ne faut pas que ce soit au prix de la clarté de votre projet et de la cohérence de votre parcours !

Actualités

Publication le 13/05/2024 | MAJ le 13/05/2024

Angers Loire habitat s'engage dans la construction de trois nouvelles résidences destinées aux étudiants boursiers, un projet ambitieux de 47 millions d'euros visant à soulager les tensions sur le marché local.

Publication le 07/05/2024 | MAJ le 07/05/2024

Dès la rentrée 2024, Excelia Business School révolutionne son BBA International en proposant aux étudiants de débuter leur cursus par une année d'expatriation dans l'une des trois prestigieuses universités partenaires.

Publication le 07/05/2024 | MAJ le 07/05/2024

Découvrez le partenariat entre l'Edhec et Empower College, une alliance pour offrir des opportunités éducatives équitables aux jeunes de tous horizons.