Les études en alternance

Unique dans le paysage de la formation supérieure, l’alternance est le format d’études qui offre la plus grande professionnalisation et les plus grandes chances d’insertion professionnelle. Quelle que soit la nature du diplôme (BTS, BUT, Licence…), l’alternance offre de nombreux avantages comme, entre autres, le fait d’être rémunéré au cours de sa formation. 

Face à une obligation de compétitivité toujours plus accrue, les entreprises tendent à orienter leur recrutement vers des personnes déjà parfaitement opérationnelles, jouissant déjà d’une expérience professionnelle dans le monde du travail

L’idée de l’apprentissage en études supérieures est donc simple : alterner temps passé en entreprise et emploi du temps académique. Sans alléger vos qualifications théoriques, cette expérience de terrain supplémentaire vise à vous rendre « adapté » au monde du travail. Tous les jeunes de 16 à 30 ans peuvent bénéficier de cette formule. À vous de trouver un centre de formation (CFA) et un employeur. Pour multiplier les contacts directs et les candidatures spontanées auprès des petites structures (Petites et Moyennes Entreprises), contactez votre Conseil Régional et la Chambre de Commerce la plus proche pour y trouver d’éventuelles offres. Pour plus d’informations, connectez-vous sur
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N11240

 

 

RYTHME DE L’ALTERNANCE

CONDITIONS D’ACCÈS

STATUT

SALAIRE

Apprentissage

À déterminer selon la formation suivie

De 16 à 30 ans

Salarié CDD

27 à 100 % du SMIC brut dans le secteur privé soit de 471,74 € à 1 747,20 € par mois

Contrat de professionnalisation

15 à 25 % cours

75 à 85 %

Entreprise

16 à 25 ans, ou demandeurs d’emploi de 26 ans et +

Salarié CDD ou CDI

55 à 80 % du SMIC soit 960,96 € à 1 397,76 €

Pour les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, la rémunération ne peut être inférieure ni au Smic (1 747,20 € mensuels), ni à 85 % de la rémunération minimale prévue par les dispositions conventionnelles applicables dans l’entreprise.

 

• Le contrat d’apprentissage

Ce contrat de travail à durée déterminée (de 1 à 3 ans) s’adresse aux jeunes entre 16 et 30 ans préparant un diplôme en formation initiale. Signé par l’étudiant majeur (ou par son représentant légal), l’entreprise et le centre de formation, ce contrat mentionne le rythme. Salarié de l’entreprise, l’apprenti a droit à 5 semaines de congés payés par an et perçoit une rémunération (de 27 à 100 % du Smic en fonction de l’âge de l’apprenti et d’éventuels accords). Il conserve toutefois le statut d’étudiant également et peut donc prétendre à divers tarifs préférentiels, logements étudiants, etc. Le contrat d’apprentissage comprend deux mois de période d’essai et se termine avec la remise d’un certificat de travail (fourni par l’entreprise).

• Le contrat de professionnalisation

Communément appelé « contrat pro », cette formule n’implique pas forcément la préparation d’un diplôme, contrairement au contrat d’apprentissage. Il s’adresse lui aussi aux jeunes de 16 à 25 ans, mais également aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. Généralement compris entre 6 et 12 mois, sa durée peut s’étendre jusqu’à 24 mois dans certains cas. Concernant le rythme d’alternance, 15 à 25 % du temps sera consacré à la formation, le reste au travail en entreprise. 5 semaines de congés payés et une rémunération comprise entre 55 et 100 % du Smic (en fonction du niveau et de l’âge) sont également dues.

Les + de l’alternance

Les – de l’alternance

Une solide expérience en avant lors de la recherche d’emploi : vous serez très rapidement opérationnel

Rythme de travail très intense

Vous gagnez de l’argent pendant vos études

Nécessité d’être très organisé pour combiner emploi et études

Formation qui confronte aux professionnels : votre carnet d’adresse se remplit de nombreux contacts

Grande autonomie attendue des étudiants

Actualités

Publication le 20/06/2024 | MAJ le 20/06/2024

L'Université de Lorraine pilote le centre européen en intelligence artificielle dans le Grand Est avec un budget de 67 millions d'euros. Le projet Enact vise à renforcer la recherche et la formation en IA, couvrant des domaines comme les langues, la santé et l'ingénierie scientifique.

Publication le 20/06/2024 | MAJ le 20/06/2024

KEDGE Business School met en place des initiatives pour faciliter l'installation de ses étudiants sur ses campus en France. Découvrez les services d'aide au logement, les partenariats et les solutions d'hébergement pour répondre à la crise du logement étudiant.

Publication le 18/06/2024 | MAJ le 18/06/2024

ICN Business School a annoncé son adhésion à l'initiative New European Bauhaus (NEB), affirmant ainsi son engagement envers des pratiques durables et inclusives.