Profiter de l’accompagnement vers l’égalité des chances

Grand chantier du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche depuis quelques années, l’égalité des chances permet à chaque étudiant d’accéder aux meilleures formations, sans que le contexte socio-culturel ou économique, le genre ou le handicap ne puisse entrer en ligne de compte. Dans ce chapitre, découvrez l’ensemble des initiatives à votre portée pour vous aider à accéder aux formations les plus sélectives. 

Astuce : Études d’ingénieur et féminin se conjuguent au présent. Pour les étudiantes souhaitant intégrer un cycle d’ingénieur, des bourses vous sont réservées : traditionnellement masculins, les cursus d’écoles d’ingénieurs tendent à s’ouvrir de plus en plus au public féminin, tant ces profils sont bien souvent qualitatifs et amènent une diversité bienvenue. Par exemple : le « Prix de la vocation scientifique et technique », décerné par l’Etat, accorde chaque année aux lauréates un prix de 1000 euros.

Pour connaître les autres initiatives en faveur de la parité, consultez le site du Secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes (www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr) ou encore le site anglais des Grandes Écoles au Féminin (www.pwnparis.net).

 

Trois catégories d’instruments ont été promues dans le cadre de l’égalité des chances :

  • Les bourses ou la gratuité des études : Au-delà des bourses publiques auxquelles tout étudiant peut prétendre, il existe des bourses particulières accordées par les établissements de formation supérieure pour promouvoir l’accès des meilleures écoles aux profils plus modestes. HEC, par exemple, exonère ses étudiants boursiers de tous frais de scolarité. Renseignez-vous auprès des écoles qui vous intéressent pour connaître les dispositifs en place.

 

  • Les recrutements parallèles : Autre outil de l’égalité des chances, les « admissions parallèles » des grandes écoles et écoles spécialisées permettent à un nombre croissant d’étudiants d’intégrer des cursus sélectifs après un premier diplôme (Bac +2). Reposant sur une logique de quota ou sur un concours propre et adapté à ces profils non-traditionnels, de nombreuses grandes écoles se sont lancées vers la diversification de leurs profils d’étudiants grâce à ces recrutements parallèles. Notons par exemple le cas de l’Association Passerelle (www.passerelle-esc.com) qui propose, entre autres, « le concours Passerelle » et « le concours Diversité » ouvrant la porte de nombreuses écoles à des étudiants en situation sociale ou de santé particulière.

 

  • Un accompagnement particulier des établissements : Entre les programmes estampillés « Égalité des chances » (ex. Paris Dauphine ou Essec), le « Passeport Avenir », les « Internats de la réussite », les « Cordées de la réussite » et autres tutorats, nombreuses sont les initiatives privées et publiques pour offrir un soutien, une préparation aux concours ou encore des cours de mise à niveau aux étudiants provenant de milieux défavorisés.

Actualités

Publication le 13/05/2024 | MAJ le 13/05/2024

Angers Loire habitat s'engage dans la construction de trois nouvelles résidences destinées aux étudiants boursiers, un projet ambitieux de 47 millions d'euros visant à soulager les tensions sur le marché local.

Publication le 07/05/2024 | MAJ le 07/05/2024

Dès la rentrée 2024, Excelia Business School révolutionne son BBA International en proposant aux étudiants de débuter leur cursus par une année d'expatriation dans l'une des trois prestigieuses universités partenaires.

Publication le 07/05/2024 | MAJ le 07/05/2024

Découvrez le partenariat entre l'Edhec et Empower College, une alliance pour offrir des opportunités éducatives équitables aux jeunes de tous horizons.